La détection de l’amiante, un diagnostic immobilier obligatoire

Certains diagnostics immobiliers sont obligatoires à réaliser dans le cadre de la vente d’un logement. Dernièrement, c’est la détection de l’amiante qui a été ajoutée à la liste afin de permettre à l’acquéreur de s’informer sur la présente de cette substance et prendre les mesures conséquentes si le diagnostic est positif.

Le diagnostic amiante consiste à quoi exactement ?

Lors de la préparation des dossiers de vente d’un logement, le vendeur doit s’assurer d’effectuer les diagnostics techniques obligatoires à réaliser dont le diagnostic amiante. L’idée est détecter, voire écarter la présence d’amiante dans le logement dans l’objectif d’informer les acquéreurs et vaincre les dangers qu’elle représente pour la santé des occupants. Si cette substance a été utilisée dans les logements il y a quelques années de cela, c’est parce qu’elle est un très bon isolant. Plus tard, ses effets nocifs sur la santé ont été relevés et ont rendu son diagnostic obligatoire. Cette procédure s’applique essentiellement à tout logement disposant d’un permis de construire délivré avant le 1er juillet 1997. Les propriétaires concernés souhaitant vendre doivent donc faire appel à un diagnostiqueur professionnel et certifié pour avoir un dossier valable.

Quand faut-il le réaliser?         

Pour les permis de construire délivrés avant le 1er juillet 1997, tout vendeur doit obligatoirement fournir le diagnostic amiante à l’acheteur. En cas d’absence d’amiante, cela ne signifie pas pour autant qu’il est obligatoire avant chaque vente, car le diagnostic a une validité illimitée.

Le diagnostic amiante est valable pour quel type de bien ?

Ce diagnostic touche aussi bien les maisons individuelles que les logements dans les résidences ou dans les immeubles. Pour un immeuble ou une résidence, le travail concerne uniquement les parties privatives comme le garage, le logement et la cave. Les parties comme le hall, les ascenseurs ou encore les couloirs sont donc exclus en matière de diagnostic amiante. Pour les maisons individuelles en revanche, le bien et ses annexes sont tous concernés dont:

  • Le garage.
  • La cave.
  • La cabane du jardin.
  • La grange.
  • Le local technique de la piscine et autres.

Le coût d’un diagnostic amiante

Pour faire appel à un diagnostiqueur, il faut prévoir un coût d’intervention. Le montant à payer dépend du nombre de pièces (avec les annexes disponibles) et de la surface à diagnostiquer. Il peut être réalisé avec d’autres diagnostics comme le plomb, l’installation de gaz, l’installation électrique et autres. Un tarif dégressif est souvent proposé par les professionnels pour les diagnostics groupés. Il faut compter en moyenne 80 € pour faire appel à un diagnostiqueur amiante pour un studio et dans les 135 € pour une maison disposant 5 pièces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *