Le prêt conventionné pour financer votre projet immobilier

L’investir dans la pierre est le rêve de chacun d’entre nous, seulement beaucoup se retiennent par manque d’informations ou de moyens. Le prêt conventionné peut être utilisé dans le cadre du financement de votre projet immobilier.

Le prêt immobilier conventionné

Le prêt conventionné naît de la signature d’une convention d’un établissement bancaire avec l’État. Il peut financer l’acquisition immobilière à 100%, mais exclus toutefois les frais annexes comme les frais de notaire ou les frais des agences immobilières. Ce prêt peut être affecté sur différents domaines : logements neufs, logements anciens, travaux d’amélioration de l’habitat. En matière de travaux, la liste affiche les travaux d’agrandissement de la résidence, les travaux d’amélioration, les travaux d’adaptation du logement face aux besoins d’une personne handicapée et les travaux effectués visant à faire baisser la consommation d’énergie.

Les avantages du prêt conventionné 

Le déblocage potentiel d’un versement d’APL est l’avantage principal du prêt immobilier conventionné. Ce surplus de revenus réduira le montant de la charge mensuelle. Même avec un revenu de travail assez bas, beaucoup peuvent franchir le cap de l’emprunt. Si ce prêt était autrefois soumis à des conditions de ressources, il est maintenant accessible à tous et il est même cumulable avec de nombreux autres prêts immobiliers.

Les inconvénients du prêt conventionné

Malgré ses avantages, il se trouve que le prêt conventionné est proposé à un taux beaucoup plus élevé que celui pratiqué sur le prêt libre. Heureusement qu’une partie sera prise en charge directement par le montant d’APL perçu. Tout est donc une affaire de calculs. En contrepartie d’un paiement d’un taux plus élevé, vous allez percevoir une enveloppe APL, ce qui n’est pas le cas lors de la souscription à un prêt libre.

Sa rigidité peut aussi poser un problème pour certains investisseurs, car le propriétaire ne peut en aucun cas mettre le bien en location étant donné que ce prêt vise essentiellement à aider à l’accession à la propriété. Le prêt conventionné ne peut pas être utilisé en matière d’investissement spéculatif.

Quelle banque propose le prêt conventionné ?

Tout établissement bancaire ayant signé une convention avec l’État peut pratiquement vous proposer le prêt conventionné. Vous êtes d’ailleurs libre de faire le tour de la concurrence, car les taux peuvent différer d’une banque à une autre du fait que l’État laisse les établissements fixer leur taux, mais fixe toutefois un plafond à la signature du contrat, soit :

  • 3,25% pour toute durée inférieure ou égale à 12 ans.
  • 3.45 % pour toute durée entre 12 ans et15 ans.
  • 3,60 % pour toute durée entre 15 ans et 20 ans.
  • 3,70 % pour toute durée   20 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *